top of page
Gratte-ciel
  • Photo du rédacteurAkram Cheik - Lawyer

Échanger ou passer son permis de conduire à Dubaï

Dernière mise à jour : 6 mai 2023

I - L’échange du permis de conduire à Dubaï



La procédure d'échange de permis de conduire varie en fonction du pays d'origine et de l'administration émirienne concernée. En général, la procédure peut être effectuée en ligne ou en personne, selon les préférences de l'individu et les politiques de l'administration. Voici les étapes générales à suivre pour échanger un permis de conduire dans les Émirats arabes unis :


Vérifier l'éligibilité : avant de demander un échange de permis de conduire, il est important de vérifier si vous êtes éligible en fonction de votre pays d'origine et de votre situation personnelle.


Rassembler les documents nécessaires : il est important de rassembler tous les documents nécessaires avant de soumettre une demande. Les documents requis peuvent varier selon le pays d'origine, mais ils peuvent inclure une copie du permis de conduire national, une traduction certifiée en anglais ou en arabe si nécessaire, une pièce d'identité valide, un visa ou une carte de séjour valide, une photo récente, etc.

Soumettre une demande : une fois que tous les documents sont prêts, une demande peut être soumise en ligne ou en personne à l'administration compétente. Des frais peuvent être exigés pour le traitement de la demande.


Attendre la confirmation : après avoir soumis une demande, il faudra peut-être attendre quelques jours ou quelques semaines pour recevoir une confirmation de l'administration. Cette confirmation peut inclure des informations sur la durée de validité du nouveau permis de conduire émirien.


En ce qui concerne la durée de validité du permis de conduire émirien échangé, cela peut varier selon le pays d'origine. En général, les permis de conduire échangés ont une durée de validité de deux ou trois ans, après quoi ils doivent être renouvelés conformément aux lois et réglementations des Émirats arabes unis. Il est important de noter que la validité du permis de conduire émirien dépend également de la catégorie de permis obtenue et de l'âge du conducteur. Il est donc conseillé de vérifier les conditions d'utilisation de votre permis de conduire émirien auprès de l'administration compétente.



En ce qui concerne les permis de conduire échangeables, les Émirats arabes unis ont signé des accords de réciprocité avec un certain nombre de pays pour faciliter l'échange de permis de conduire. Ces accords permettent aux citoyens de ces pays de convertir leur permis de conduire national en permis de conduire émirien sans avoir à passer un examen pratique de conduite. Les pays avec lesquels les Émirats arabes unis ont signé des accords de réciprocité sont les suivants :


Australie

Autriche

Belgique

Canada

Danemark

Finlande

France

Allemagne

Irlande

Italie

Japon

Luxembourg

Pays-Bas

Nouvelle-Zélande

Norvège

Portugal

Corée du Sud

Espagne

Suède

Suisse

Royaume-Uni

États-Unis


Il convient de noter que la validité du permis de conduire converti varie selon le pays d'origine et que certaines conditions peuvent s'appliquer. Les conducteurs étrangers souhaitant conduire aux Émirats arabes unis doivent également disposer d'une assurance automobile en cours de validité et respecter les lois et règlements de la circulation.





II - Le passage du permis de conduire à Dubai



Le coût du passage du permis de conduire aux Émirats Arabes Unis dépend du type de permis que vous souhaitez obtenir, du nombre de leçons de conduite requises et de l'auto-école que vous choisissez. En général, le coût peut varier entre 2 000 AED et 5 000 AED (environ 540 USD à 1 360 USD) pour un permis de conduire standard pour les voitures. Cependant, il est important de noter que certains facteurs peuvent augmenter le coût du permis de conduire, tels que les frais d'inscription, les frais d'examen pratique, les frais de traduction de documents et les frais pour les leçons de conduite supplémentaires.


Il est également important de noter que les coûts varient en fonction des exigences de chaque émirat. Par exemple, les coûts peuvent être différents à Dubaï et Abu Dhabi. Il est donc recommandé de vérifier auprès de l'auto-école ou de l'administration compétente les coûts spécifiques et les exigences pour obtenir un permis de conduire dans votre émirat de résidence.


Il est également important de prendre en compte que les coûts ne se limitent pas seulement au passage du permis de conduire, mais aussi à l'achat ou à la location d'un véhicule, l'assurance et l'entretien. Il est donc recommandé de prendre en compte tous ces facteurs pour déterminer le coût total de la conduite aux Émirats Arabes Unis.




コメント


bottom of page