top of page
Gratte-ciel
  • Photo du rédacteurAkram Cheik - Lawyer

Le « travel ban » à Dubai

Au sein du système judiciaire des Émirats arabes unis, le travel ban, ou l’interdiction de quitter le territoire, revêt une importance capitale en assurant l'intégrité des procédures légales et la préservation de l'ordre public.

 

Cette mesure restrictive, bien que présente dans de nombreuses juridictions, se distingue par son utilisation fréquente aux Émirats arabes unis, où elle joue un rôle essentiel dans la préservation des trois piliers fondamentaux des demandeurs : la sécurité sociale, la garantie de comparution devant les tribunaux et la facilitation des enquêtes judiciaires.

 

Ainsi, à Dubai, cette interdiction de quitter le territoire est une mesure légale imposée par les autorités judiciaires pour restreindre la liberté de mouvement d'une personne. Cette restriction vise à empêcher l'individu concerné de quitter le pays pour une période déterminée. En sus, il est généralement utilisé dans le but de garantir la présence d'une personne impliquée dans une affaire juridique.

 

Dès lors, le travel ban peut être appliqué dans divers contextes, notamment lors d'enquêtes criminelles, d'affaires civiles ou d'autres situations juridiques spécifiques.

 

Cet outil judiciaire est donc une mesure préventive revêtant un aspect coercitif (I) Cependant nous proposons des solutions afin de pouvoir y mettre un terme (II)

 

 

I - Le travel Ban : une mesure préventive et coercitive

 

 

A – Une mesure préventive

 

Le travel ban, en tant que mesure préventive clé dans le système judiciaire des Émirats arabes unis, revêt un caractère crucial dans la préservation de l'intégrité des enquêtes et la garantie de la sécurité sociale. L'aspect préventif de cette mesure se manifeste principalement dans son application précoce, souvent dès la phase d'enquête policière.

 

En empêchant la possibilité de fuite des individus sous enquête, le travel ban vise à neutraliser tout risque potentiel de soustraction à la justice avant même le lancement formel des procédures judiciaires.

 

Cette prévention proactive sert non seulement à sécuriser la comparution des individus devant les tribunaux, mais également à établir un cadre de confiance dans lequel les enquêteurs peuvent opérer de manière efficace. En garantissant la présence physique des parties concernées, le travel ban facilite une collecte de preuves approfondie et assure une base solide pour les enquêtes, renforçant ainsi la crédibilité et l'équité du système judiciaire émirati. Ainsi, l'aspect préventif du travel ban émerge comme un pilier essentiel, contribuant à la prévention des fuites et à la préservation de la justice dès les premières étapes des procédures légales.

 

B – Une mesure coercitive

 

Le travel ban, bien que jouant un rôle crucial dans la prévention de la fuite des individus impliqués dans des affaires judiciaires, peut également être perçu comme une mesure coercitive pour ceux qui en subissent les conséquences.

 

 En effet, pour la personne visée, cette interdiction de quitter le territoire peut représenter une contrainte significative, laissant l'individu bloqué aux Émirats arabes unis pendant une période parfois prolongée. Il est particulièrement notable que, dans certains cas, la simple ouverture d'une enquête, même avant toute décision formelle du parquet sur les poursuites, peut entraîner l'imposition immédiate d'un travel ban.

 

Cette coercition peut placer l'individu dans une situation délicate, potentiellement impactant ses déplacements, ses engagements professionnels et même sa vie personnelle. Ainsi, cette mesure souligne a la délicatesse de l'équilibre entre la nécessité d'assurer la présence des parties concernées dans le cadre d'une enquête et la protection des droits individuels, soulignant l'importance d'une approche équilibrée et réfléchie dans l'application de cette mesure restrictive.

 

En certains cas, afin d'atténuer l'impact coercitif du travel ban sur l'individu visé, il est à noter qu'une alternative peut consister à laisser son passeport en guise de caution. Cette pratique permet à la personne concernée de conserver une certaine mobilité à l'intérieur du pays, tout en garantissant aux autorités judiciaires la possibilité de restreindre ses déplacements à l'étranger.

 

Bien que cette mesure puisse offrir une solution intermédiaire, elle souligne également les complexités liées à la gestion équilibrée entre la nécessité de garantir la présence des individus dans le cadre d'une enquête et la protection de leurs droits individuels. L'utilisation du passeport comme caution introduit une dimension supplémentaire dans la dynamique du travel ban, démontrant la recherche d'une solution pragmatique qui tient compte des circonstances spécifiques de chaque affaire tout en préservant les droits fondamentaux des personnes impliquées dans le processus judiciaire émirati.

 

 

II – La gestion des travel ban aux Émirats arabes unis

 

 

A - Exiger un Travel Ban : Procédure via notre cabinet

 

L'exigence d'un travel ban peut être impérative dans le cadre d'une affaire juridique aux Émirats arabes unis, surtout lorsqu'il s'agit de garantir la présence des parties impliquées. En tant que cabinet d'avocat, la première étape cruciale consiste à évaluer la nécessité de cette mesure en fonction des circonstances spécifiques de l'affaire.

 

Notre équipe juridique compétente peut initier la procédure en soumettant une demande formelle aux autorités compétentes, détaillant les raisons justifiant la restriction de déplacement. La préparation méticuleuse de cette demande est essentielle, car elle nécessite une justification solide et une compréhension approfondie des tenants et aboutissants de l'affaire.

 

En agissant en tant qu'intermédiaire entre le client et les autorités, notre cabinet s'engage à suivre une procédure rigoureuse pour garantir que le travel ban soit imposé conformément à la loi et aux intérêts de la justice.

 

B - Lever un Travel Ban : Consultation auprès de notre Cabinet

 

 

D'un autre côté, si vous êtes déjà sujet à un travel ban, notre cabinet d'avocat offre des services spécialisés pour explorer la possibilité de lever cette restriction.

 

Nous comprenons que les circonstances entourant un travel ban peuvent évoluer, et par conséquent, nous sommes équipés pour réévaluer la nécessité de maintenir cette mesure. En collaborant avec notre équipe expérimentée, nous pouvons entreprendre les démarches nécessaires pour présenter des arguments solides en faveur de la levée du travel ban.

 

Que ce soit en démontrant un changement dans la situation, la présentation de garanties financières, ou en faisant valoir des droits fondamentaux, notre cabinet s'engage à défendre les intérêts de nos clients avec intégrité et professionnalisme.

 

En faisant appel à notre expertise, vous bénéficiez d'un partenariat dédié pour naviguer à travers les complexités juridiques et chercher une résolution optimale pour votre situation.



Akram Cheik, Lawyer




7 vues0 commentaire
bottom of page